Ne commencez pas à vous faire des frayeurs, ou à lever les yeux au ciel !

Vous pouvez commencer le régime progressivement en supprimant petit petit les poisons, en augmentant les aliments bénéfiques. Mais donnez-vous un délai.

Si vous voyez que vous faites souvent des écarts importants, d’une part, vous n’arriverez pas obtenir les résultats attendus et, d’autre part, c’est que vous n’êtes pas prêt(e) à changer vos habitudes. Donc ce n’est pas la peine, ne vous forcez pas…

Toutes ces règles alimentaires dont je vous parle sont faciles à intégrer, c’est une question de bon sens.

Si j’ai pu les suivre, croyez-moi tout le monde peut le faire, par contre ce que je ne garantis pas c’est la volonté, elle n’appartient qu’à vous.

Il n’y a rien sorcier ! Pas d’ustensile-cuisine spécial à acheter, pas de cure de tel ou tel aliment à programmer, pas de quantités à respecter, pas d’association d’aliments imposée.

Juste 2 choses :

variété (pour éviter les carences et bénéficier au maximum des atouts de chaque aliment) et satiété (pour éviter de s’affaiblir et de devenir dingue).

Et si vous vous dites : encore des idées moralistes sur notre mode de vie ! Détrompez-vous ! Je ne suis pas là pour ça !

Dixit mon post Régime et culpabilité.

Maintenant il faut intégrer que vos produits de beauté principaux ressemblent à  :

vegetables-344409_640

Et que la pièce de beauté la plus importante en dehors de la salle de bains est celle là  :

kitchen-728727_640

 

Un bon menu vaut mieux qu’une ordonnance!” Jean Rostand…

je rajouterais …et que le meilleur des cosmétiques !

 

ATTENTION
Je ne suis pas une nutritionniste.
Si possible rapprochez-vous d'un
professionnel (ouvert d'esprit) afin de
vous faire suivre et contrôler régulièrement,
c'est l'idéal !