Ne pensez plus en calories ! Arrêtez !smile-1133779_640

Fini le stress du “comptage”, du “pesage”, du “dosage”!

Pensez en type d’aliments, en modes de cuisson et preparation !

                                                         ♦

N’oubliez pas les féculents ! à consommer au moins une fois par jour.

Ils sont indispensables : riz semi-complet ou complet, pâtes sans gluten (1 fois par semaine), patates douces, quinoa.

Mangez des légumineuses ! Une fois par semaine c’est un minimum. (lentilles, haricots blancs ou rouges, pois chiches, flageolets).

Vous pouvez les servir avec des légumes ou du riz le midi (mes origines antillaises ressortent !), mais le soir il est préférable de les accompagner d’une salade.

Elles sont riches en protéines et en fibres, en vitamines, phosphore, calcium, fer, manganèse, cuivre et elles sont faibles en matière grasse pour peu qu’on les cuisine sainement.

En ce qui concerne les légumes : midi et soir.

Cuits, en salade, peu importe !

Je ne mange les protéines animales (viande blanche, poisson), qu’un seul repas par jour (le midi c’est mieux) et je ne consomme absolument pas de viande rouge.

Si vous mangez de la viande le midi et que vous mangez des oeufs, une tranche de jambon ou du poisson le soir, sachez que ce sont des protéines animales. On a tendance l’oublier. C’est trop !

Si vous sentez le besoin de manger un petit accompagnement avec vos légumes, vos féculents ou légumineuses, vous pouvez vous rattrapez sur les sardines en boite ( l’huile d’olive). C’est plein de bonnes choses (vitamine D, calcium, Oméga 3).

Quand il y a des restes il faut les manger sur plusieurs repas, bien sûr ! Heureusement !

Essayez simplement pour varier de ne pas manger ce que vous avez mangé midi le soir même, mais plutôt le lendemain midi.